Press "Enter" to skip to content

Ces gamins-là

 texte en fin de page
L'association J'interviendrais est engagée depuis 40 ans auprès des enfants autistes et psychotiques, ainsi que leur famille. Elle lutte pour la dé-psychiatrisation de l'enfant. De 2010 à 2012, j'ai participé à de nombreux séjours en tant qu' éducatrice. Ils ont lieu dans différents coins de France : Normandie, Berry et sud de la France. Nous passons la majorité de nos journées en extérieur, en groupe, et généralement en «un pour un», ce qui signifie qu'en tant qu' éducateur nous sommes référent d'un enfant en particulier. La vie en groupe a aussi toute son importance.
Fernand Deligny, une des références majeures de l'éducation spécialisée et à l'origine de la création de lieux alternatifs, écrit sur le rapport de « ces gamins-là » à l'espace. "Nous vivons dans le temps, ils vivent dans l'espace". Cette façon de vivre demande un apprentissage de notre part : apprendre à voir et sentir les espaces pour assurer une certaine sécurité psychique à l'enfant. J'ai toujours été accompagné de mon argentique lors de ces séjours, et c'est à la volée que j'ai saisi des moments de vie. Aux contacts de ces gamins, j'ai eu le sentiment de réapprendre à regarder. Cela a clairement fait évoluer ma démarche photographique.